Anciennement Centre d'Innovation CLT

Le Réseau canadien des CLT organise le premier sommet des CLT : « Semer le changement, cultiver l’avenir »

La contribution suivante a été rédigée par Brenda Torpy, membre du conseil d'administration du Centre pour l'innovation CLT :

Alors que le Canada est confronté à une crise du logement, le Réseau canadien des fiducies foncières communautaires (CNCLT) a tenu son sommet inaugural intitulé « Seeding Change, Cultivating Tomorrow » du 20 au 23 octobre à Toronto. Il y avait 170 inscrits et 100 autres pour la session du vendredi. Des gens venaient du Québec, de la Nouvelle-Écosse, de l'Ontario, de l'Alberta, de la Colombie-Britannique et du Yukon, ainsi que du Vermont, de Boston et de Los Angeles. La résidente du Vermont était Brenda Torpy, membre du conseil d'administration du CCLTI, qui représentait le Centre. Les organisateurs de la conférence l'ont invitée à participer à deux séances : une table ronde sur le rôle des CLT dans l'expansion des coopératives d'habitation où elle a eu l'occasion de présenter aux 150 participants les activités actuelles et prévues du CCLTI ; et diriger un atelier sur la collaboration entre les CLT dans les juridictions qui se chevauchent. L'esprit de collaboration était palpable entre les participants au sommet comme en témoignent des conversations comme celle-ci et d'autres exemples présentés en séances ainsi que dans les discussions lors de la première assemblée générale annuelle du Réseau, tenue le samedi 21st. Les membres présents ont siégé au premier conseil élu par les membres, ont adopté les règlements proposés élaborés par le conseil fondateur et ont approuvé un plan d'affaires sur trois ans pour le réseau récemment doté en personnel. Une subvention de démarrage pluriannuelle accordée par la Société canadienne d'hypothèques et d'habitation (SCHL) dans le cadre d'un financement PILOTE de plusieurs CLT a permis au Réseau de se doter du personnel et de se lancer dans cette nouvelle phase.

Photo du dépliant de la conférence indiquant « Community Land Trust Summit »
Photo au nom du Community Land Trust Summit

Les dirigeants autochtones qui ont ouvert et clôturé les débats ont parlé des impacts durables des racines coloniales du Canada sur les peuples autochtones du Canada, mettant les participants au défi de faire face à ces disparités sociales et économiques et de soutenir le mouvement Land Back et d'assurer le leadership et la représentation autochtones dans le réseau et les CLT émergents. . Ils ont également parlé de leurs millénaires d'intendance des terres, mettant au défi les CLT du Canada de s'en tenir à cette mission fondamentale d'intendance communautaire alors même que le mouvement lutte pour résoudre la crise du logement en intensifiant l'acquisition et la production.

Et les CLT du Canada se mobilisent véritablement pour répondre à cette opportunité grâce à l'innovation et à la croissance. De grandes CLT bien capitalisées en Colombie-Britannique et en Ontario s'associent aux communautés coopératives pour préserver l'abordabilité des coopératives en raison de l'expiration des restrictions d'accessibilité. Il s’agit d’un mariage intéressant entre l’échelle et le développement d’une communauté de base. En Colombie-Britannique, le Community Land Trust de la Co-op Housing Federation of BC a déjà préservé près de 3,000 XNUMX logements coopératifs et a récemment reçu une subvention de plusieurs millions de dollars du gouvernement provincial pour poursuivre ce travail.

Photo de la table ronde du Sommet Canada CLT
Photo au nom du Community Land Trust Summit

Les CLT de quartier comme Parkdale, Kensington Market et Chinatown à Toronto et Next City à Vancouver luttent contre la gentrification. En Nouvelle-Écosse, plusieurs communautés noires ont formé des CLT locaux pour préserver leurs foyers, leur tissu culturel et leurs entreprises patrimoniales.

Dans tout le pays, les villes de taille moyenne se tournent vers les CLT pour lutter contre la perte de logements abordables et la gentrification résultant des réfugiés urbains et des travailleurs éloignés. De même, les gouvernements locaux encouragent et soutiennent les CLT à fournir des logements abordables en permanence aux travailleurs locaux, notamment en faisant don de terrains pour le développement des CLT. De nombreuses villes rurales perdent leurs logements au profit des acheteurs de résidences secondaires et des locations à court terme. Solutions Immobilliers Solidaires, un organisme à but non lucratif nouvellement formé dans la région de Brome-Missisquoi au Québec, conçoit un modèle CLT en étoile reproductible pour desservir les villes de taille moyenne de ce marché rural avec son premier projet majeur à Brome. Là aussi, une subvention provinciale a permis de mobiliser un fonds, Plancher, pour soutenir la production et la préservation de logements abordables pour les CLT, les coopératives et autres logements sociaux.

Photo de la table ronde du Sommet
Photo au nom du Community Land Trust Summit

Ces exemples illustrent la créativité et l'ampleur de la réponse du Canada aux CLT à la crise actuelle du logement. Le Sommet a marqué une étape importante pour un réseau prêt à soutenir ce mouvement en croissance rapide. À en juger par l'énergie du Sommet et la qualité du travail local qui y est représenté, les CLT joueront un rôle de premier plan dans l'avancement de la justice foncière et du logement à travers le Canada et auront beaucoup à offrir aux mouvements émergents que le CCLTI cherche à soutenir. le globe.

Les points de vue et opinions exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les points de vue ou positions du Centre for CLT Innovation.