Soutenir le mouvement mondial CLT

Fay Bennett

(1914-2002)

Fay Bennett

Fay Bennett Watts, connue professionnellement sous le nom de Fay Bennett, a été pendant 18 ans directrice exécutive du National Sharecroppers Fund (NSF), une organisation de plaidoyer dédiée à l'amélioration des conditions de vie des ruraux pauvres. Dans les années 1950, la NSF a pris l'initiative d'organiser et de doter en personnel le Conseil national pour la vie et le travail agricoles, une alliance qui a mis en lumière les difficultés rencontrées par les travailleurs agricoles migrants et a fait pression sur les gouvernements étatiques et fédéraux pour qu'ils promulguent des lois pour les protéger. Dans les années 1960, la NSF a mis en place des programmes de promotion du logement d'auto-assistance et des coopératives agricoles, ainsi que des programmes d'alphabétisation, de formation professionnelle et de placement pour les travailleurs agricoles déplacés. Bennett a dirigé la NSF tout au long de cette période.

Son implication dans le mouvement des fiducies foncières communautaires a commencé en 1967, lorsqu'elle a été invitée à se joindre au conseil d'administration de l'International Independence Institute. Elle s'est rendue en Israël l'année suivante avec Slater King, Bob Swann et cinq autres Américains pour étudier les colonies de peuplement sur des terres louées, un voyage partiellement financé par la NSF. En 1969, elle s'est jointe au conseil fondateur de New Communities Inc., en tant que première secrétaire de l'organisation. Lorsque New Communities a décidé de prendre une option sur une grande ferme, elle a persuadé la NSF de couvrir le prix de l'option de 50,000 XNUMX $.

À l'occasion de sa retraite de la NSF en 1974, Bennett a reçu des messages de félicitations de sénateurs, de dirigeants syndicaux et de militants des droits civiques, la louant comme la « Jeanne d'Arc des travailleurs agricoles » en reconnaissance de ses années de plaidoyer acharné au nom des locataires. les agriculteurs, les travailleurs migrants, les métayers et les ruraux pauvres.

Pour aller plus loin

Robert Amberg, "Le Fonds pour l'avancement rural célèbre 50 ans de défense des intérêts agricoles, " Changements du Sud, Volume 9, Numéro 5, 1987.

Donald Grubbs, Le cri du syndicat des fermiers du sud du locataire et du New Deal. (Chapel Hill, Caroline du Nord : The University of North Carolina Press, 1971)